Hébergement de site : les alternatives de choix

Hébergement de site : les alternatives de choix

Un hébergeur de site est une entreprise qui gère un serveur. Ce dernier est le stockage massif des données, matérialisé par une machine fonctionnant par un processeur, un disque dur.

Nos données web, en effet, pour être consultables doivent être stockées quelque part. Des nombreuses entreprises proposent leurs services en tant qu’hébergeur, alors voici les alternatives à choisir.

Un bon budget pour un microserveur

Les serveurs sont vendus comme les ordinateurs. Même si le prix d’acquisition est un peu plus conséquent, sachez que des modèles plus petits existent. Ils sont appelés des microserveurs. Étant particuliers, des connaissances en hardware sont requises. Il s’agit notamment de savoir le gérer, l’installer ou le maintenir.

L’hébergement gratuit

Idéal pour ses premiers pas dans l’administration de site, avoir un hébergeur gratuit est très astucieux. Les profils adéquats restent toutefois limités. Le mode gratuit est en effet dédié aux blogs, et site vitrine des pages.

Il y a fortement de chance que les chargements sont ralentis et la protection de données est à craindre. Comment se passent leurs finances dit-on ? Ce sont des plateformes qui émettent des publicités ou des cookies dans les sites qu’ils hébergent.

L’hébergement mutualisé pour modérer le budget

Les sites moins lucratifs y trouveront surement leur goût. Le terme « mutuel » définit qu’on est plusieurs sites à s’intégrer dans un seul serveur. De cette manière, les sites sont gérés uniformément donc plus faciles à configurer.

Le budget est très réduit et la gratuité est plus fréquente. Le seul hic, c’est la lenteur de chargement des pages à cause de la saturation de données. Certains se plaignent aussi de la configuration réduite.

L’hébergement Virtual Private Serveur ou VPS

Si l’alternative mutualisée s’apparente à ce que les sites soient dans une seule marmite, le VPS de son côté permet d’avoir sa propre marmite. Le serveur est cette fois « virtuelle » et est propre à chaque site. Les possibilités sont plus larges notamment en termes de configuration, d’évolution. La rapidité du chargement de la page est instantanée, quel que soit le nombre de données. C’est un type d’hébergement conseillé aux sites e-marchand et à des entreprises dont les flux sont plus lourds.

L’hébergement dédié ou avoir son propre serveur

La machine est cette fois à acheter. Vous êtes alors en possession d’une machine qui est à administrer et dont la gérance vous est attribuée entièrement. C’est souvent le cas d’une grosse entreprise qui n’a pas de limite dans leur évolution et dont le dynamisme du site se doit d’être au top. Le choix est large en termes d’exploitation. Le recours à un hébergement dédié est devenu obligatoire dans le cas ou de données confidentielles ou sensibles sont à craindre.

L’hébergement Cloud ou nuagique

C’est une solution plus évoluée, mais est apparenté à la VPS. Votre site sera hébergé dans des serveurs en réseau. Si certains sont en pannes, d’autres prennent le relais. Fonctionnant en bloquant de nombreuses requêtes, la consommation de données est cette fois réelle. Le site est ainsi plus sécurisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *